Comment choisir les bonnes chaussures bébé pour ses premiers pas ?

chaussures bébé

Publié le : 09 septembre 20226 mins de lecture

Les mouvements, notamment les premiers pas, de bébés sont délicats. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de choisir pour eux les meilleurs articles. Les chaussures bébé sont plus que des accessoires. Puisqu’elles accompagnent le petit durant tout son processus d’apprentissage, pourquoi est-il nécessaire de choisir les bonnes paires ? Zoom sur les astuces des experts en puéricultures.

La matière

Le cuir reste la matière à privilégier selon les experts de jefchaussures.com. Les semelles en cuir sont souples et naturellement antidérapantes. Elles épousent chaque geste du bébé en rendant les mouvements agréables et garantissent l’assimilation de l’équilibre. Ces dessous de chaussures assurent le confort des petits pieds du bébé.

Le cuir est également recommandé pour les structures internes et externes des souliers. Cette matière respirante est parfaite en tout temps. Sa souplesse fait qu’elle se combine parfaitement aux formes du pied de l’enfant, qu’il accepte de les porter avec aisance.

À part le cuir, certaines matières comme la toile et les tissus en coton sont préconisés. La semelle en cuir reste toutefois de mise. Les matériaux de synthèses sont à bannir, peu importe la solidité de ces chaussures garçon.

La taille

La dimension des chaussons ne doit pas être prise à la légère puisque le confort du bébé en dépend. Avant d’acheter des chaussures pour enfant, il est nécessaire de prendre les mesures de ses pieds. Cette opération doit être effectuée à chaque achat puisque les bébés grandissent de manière exponentielle.

Pour connaître la taille des chaussures fille, il convient de placer ces pieds, bien à plat sur une feuille de papier. On dessine les contours à l’aide d’un crayon puis on mesure les extrémités à l’aide d’une règle graduée. On ne choisit jamais des chaussures garçon de taille exacte. Il faut prévoir 0,5 à 1 cm de plus pour que l’enfant soit à l’aise dans ses baskets. En gros, lors de l’essayage, il faudrait pouvoir passer un doigt entre le talon et la structure du chausson.

Les chaussures pour bébé trop étroit sont formellement interdites. Les petits pieds sont très fragiles et se déforment facilement. Ils adoptent à la longue un style de marche atypique qu’ils pourront garder à l’âge adulte.

Les chaussures garçon trop grandes en revanche sont dangereuses. Bébé, ne contrôlant pas encore ses mouvements, peut glisser, tomber et se blesser.

Le design

Lorsque l’enfant rampe, il est possible de le chausser avec des chaussures sans semelles. Grâce à leur légèreté, il apprendra à adopter ses futures chaussures facilement.

Les bottines qui arrivent au niveau des chevilles sont vivement conseillées pour les enfants qui commencent à se tenir debout et qui apprennent à marcher. Elles maintiennent les pieds bien droits et corrigent à l’occasion les démarches de l’enfant.

Lorsque le bébé marche avec plus d’aisance, il peut porter des chaussures de sport, des sandales, des ballerines pour les filles et des chaussures de cérémonie pour les petits bonhommes. Ces modèles doivent être correctement fermés, afin de permettre aux bébés de bouger avec aisance et maintenir une bonne démarche.

Les chaussures orthopédiques sont recommandées par les médecins. Elles se conjuguent à la morphologie des pieds et permettent à l’enfant de trouver rapidement et de maintenir son équilibre. Les paires sont confectionnées avec des matériaux triés sur les volets. Leurs designs, en particulier la position des coutures sont minutieusement étudiées. Chaque détail est réalisé dans un seul but : le confort absolu de l’enfant. Ces chaussures conviennent aux petits qui ont des problèmes de marche.

Les autres facteurs à considérer

La découverte du monde est primordiale pour le développement personnel d’un bébé. Son corps, plus particulièrement ses pieds, fait partie de ces éléments qu’il doit découvrir et appréhender. Aussi, il est recommandé d’éviter les chaussures avant de souffler leur première bougie. Les bébés précoces : ceux qui commencent à se lever avant l’âge de un an peuvent porter des chaussures enfant sans semelles. Elles sont souples, légères et conviennent parfaitement à la nature frêle de la plante des pieds du tout petit.

Quant à la fermeture des chaussures, il est préférable d’opter pour les lacets et les poignets. Les scratchs sont faciles à détacher. Ces paires se perdent facilement puisque les bébés ont tendance à les ôter et à jouer avec.

Certains parents imaginent que les chaussures enfant d’occasion sont intéressantes pour faire des économies. Cette réflexion est faussée par les spécialistes en orthopédie. En effet, chaque enfant évolue différemment et possède sa propre démarche. En choisissant des chaussures fille d’occasion pour son bébé, il est possible que ce dernier adopte la démarche d’un petit qui ne dispose pas des mêmes morphologies et des mêmes caractéristiques de pieds.


Quelles matières privilégier pour les habits de bébé ?
Comment choisir des vêtements à la bonne taille pour son bébé ?

Plan du site