Quelle eau donner à un bébé constipé ?

Eau bébé

La constipation est un mal courant même chez les nouveau-nés. Il est dû au ralentissement du transit intestinal. Heureusement, il s’agit d’un problème bénin que vous n’aurez pas de mal à traiter. En plus des quelques conseils de votre pédiatre, vous devez choisir une eau adaptée qui permet d’accélérer le transit intestinal et d’assurer le confort de votre enfant au quotidien.

Choisir une eau appauvrie en nitrates

Pour un bebe qui souffre de constipation, les spécialistes préconisent de recourir aux eaux embouteillées qui sont pauvres en nitrates. Jusqu’à ce que votre bébé atteigne l’âge de 6 mois, vous faites bien de ne lui donner qu’une eau pauvre en nitrates. Cette eau se compose de moins de 15 mg de nitrates par litre. Ce choix s’explique par un tube digestif qui est encore immature chez votre enfant. Notez en effet que les nitrates sont extrêmement toxiques. Il est possible qu’ils se transforment en nitrites et qu’ils viennent se fixer sur les globules rouges. Ce qui peut inhiber l’oxygénation des organes.

D’ailleurs, si votre bébé ne présente aucun problème de santé en particulier, vous n’avez pas à lui donner quoi que ce soit à part le lait maternel et le biberon. Pour plus d’informations à ce sujet, vous pouvez vous rendre sur mont-roucous.com.

Eau du robinet, eau minérale ou eau de source ?

L’eau minérale est généralement préconisée par les pédiatres pour les nourrissons constipés. En effet, elle présente l’avantage d’avoir une composition constante par rapport aux oligoéléments et aux sels minéraux qu’elle contient. La formulation de ces eaux est bénéfique pour la santé des bébés. Ce sont des eaux saines qui sont composées de faibles résidus secs et de nitrates. Ainsi, ils sont sans dangers pour les bébés. Toutefois, pour éviter de solliciter les reins de votre enfant, vous ferez bien d’alterner eau de source et eau minérale en cas de constipation.

Sachez alors que l’eau de source est caractérisée par une composition moins constante comparée à l’eau minérale. Certaines sont même susceptibles de présenter un taux de sels minéraux et de nitrate faible. D’autres sont en revanche plus minéralisées. Certes, l’eau minérale ne contient pas forcément que des minéraux. De même, l’eau de source n’en est pas dépourvue. Ainsi, il est de rigueur de choisir l’eau de son bébé en y allant au cas par cas.

Pour l’eau du robinet, sa qualité assez variable. En effet, cela varie selon le lieu de résidence et la région. Cependant, veuillez noter que des normes garantissent la composition de cette eau pour la rendre potable. Toutefois, pour ne pas avoir de problème de santé dû à l’ingestion de plomb, il vaut mieux éviter de donner cette eau à votre bébé avant son sixième mois même s’il s’avère être constipé.

Des astuces pour bien choisir l’eau contre la constipation

Bien que l’eau soit une solution privilégiée contre la constipation, vous devez la choisir avec circonspection.

L’eau en bouteille que vous choisissez de donner à votre enfant porte une mention qui stipule qu’elle convient parfaitement aux nourrissons. Comme l’eau ne résiste pas à la chaleur et à la lumière, évitez de donner une eau venant d’une bouteille ouverte à votre bébé constipé. Dès lors, pour ne pas gaspiller cette denrée rare, optez plutôt pour les petites bouteilles.

Si votre enfant est en proie à des constipations occasionnelles, les meilleures solutions sont les eaux minérales. Néanmoins, celles qui sont trop minéralisées et qui contiennent beaucoup de magnésium ne sont pas préconisées. Par ailleurs, en plus de choisir une eau qui convient, prenez soin de ne pas changer la composition du biberon de votre bébé. Une cuillère à mesure correspond toujours à 30 ml d’eau en dépit du problème de constipation.

Comment troquer ou vendre les vêtements de bébé ?
Avantages et inconvénients des couches lavables