L’automne : comment protéger bébé de l’humidité ?

La température ambiante au sein de votre maison, dont la chambre à coucher de votre bébé fait aussi partie intégrante, peu aussi être influencée par le temps qu’il fait dehors. Ainsi, un quelconque élément tendant à la déstabiliser, telle que l’humidité entre autres, pourrait également occasionner des effets néfastes pour votre nourrisson, voire considérables, d’où l’importance d’en connaître et d’en comprendre au préalable les facteurs et les impacts, afin que vous sachiez y faire face le moment venu et prendre les dispositions qui s’en imposent.

Mesurez le risque d’humidité dans la chambre de votre bébé

La saison d’automne se caractérisant particulièrement par une baisse progressive de température et par un temps très varié (tantôt nuageux, avec beaucoup de pluie, venteux, légèrement ensoleillé ou neigeux), c’est la raison pour laquelle, elle pourrait aussi favoriser la l’humidité au niveau de la chambre à coucher de votre bébé.

Le saviez-vous qu’au repos, le corps de votre bébé est nettement plus vulnérable que dans un état éveillé? Or, durant les premiers mois suivant sa naissance, il passe un temps considérable dans sa chambre, qui est de 16 heures par jour de sommeil en moyenne!

Ainsi, vous l’avez compris, en cas de présence d’humidité, il lui serait donc vital que vous la traitiez en priorité de vos priorités !

L’humidité : ce danger imminent pour la santé de votre bébé !

Que cette humidité constatée dans la chambre de votre bébé provienne de l’extérieur ou émaner de l’intérieur de votre maison, dans les deux cas, elle nuit certainement à la santé de votre bébé. Car ne favorisant pas la ventilation de sa chambre, l’humidité engendre une mauvaise qualité de l’air qui y circule. Ce qui encourage la présence et la multiplication des microbes dans sa chambre, voire de développer le risque d’une maladie chronique (allergie/ toux/ asthme) et d’entraîner particulièrement des difficultés respiratoires, chez votre enfant.

Protégez efficacement votre bébé de l’humidité de sa chambre !

De manière générale, prenez l’habitude d’aérer et de chauffer simultanément la chambre de votre bébé comme il se doit. Si la température est un élément essentiel de son bien-être, la qualité de l’air ne doit pas non plus y être négligée.

Évitez les solutions cache-misères qui ne vous dépannent uniquement qu’à court terme et ne remédient même pas définitivement au problème d’humidité manifeste.

N’hésitez pas à faire appel aux prestations d’un professionnel qui pourra vous établir un diagnostic précis, puis vous proposer des solutions à la fois efficaces et pérennes.

Inutile donc de vous conseiller sur un quelconque mode de vêtement pour votre bébé en pareille situation, car aucun type d’habit ne conviendrait à le protéger suffisamment dans une chambre humide. Prenez plutôt la décision radicale de l’endormir ailleurs le temps que vous y pallier !

Au printemps : misez sur les couleurs et les motifs ludiques
L’hiver : comment habiller bébé en fonction de la température ?